samedi 30 avril 2016

Au vert !

Chaque année, aux vacances
de printemps, je pars au vert dans le
sud ouest, avec ma mère chez ma sœur.

Je n'ai pas dérogé à cette habitude, cette
année encore, mais cette fois-ci, j'y suis allée
sans mes enfants (et toujours avec ma mère).
Ces derniers en effet ont préféré les joies de
voile à celles de la campagne.


Météo mitigée pour ces quelques jours dans le Commingeois dont nous avons profité des trésors, comme l'Abbaye de Bonnefont qui se refait petit à petit une beauté.

Merci ma sœur pour ces quelques jours toujours agréables passés en ta compagnie et en celle de Tountoune.

mardi 19 avril 2016

Les pirates sont sur un bateau !

Oh la la, je crois que je peux dire,
comme le lapin d'Alice au Pays
des Merveilles "j'suis en retard"

A l'heure où j'écris ce post à la date
du 19 avril, nous sommes le 12 octobre !!!
Il n'est que temps de revenir à ce jour
d'avril où revenant de Poitiers,
 où j'avais passé mon concours, j'ai retrouvé
mes 2 petits pirates sur un Optimist
sur les eaux du Vieux Port.
En raison d'un vent un peu trop fort pour les faire naviguer à l'extérieur, les moniteurs avaient choisi cette option. Cela m'a permis de les voir évoluer, plutôt à l'aise, sur leur petite embarcation, allant un point à un autre, se jouant du vent ...


lundi 18 avril 2016

CRPE 2016

CRPE 2016, ça a été le nom de code
de mon projet lancé en mars 2015. CRPE
pour Concours de Recrutement des Professeurs
des Ecoles. Au départ, je me suis lancée
dans cette aventure dans l'intention de
changer d'orientation et de devenir
institutrice.

J'ai mis en place un planning de révision
à raison de 2 à 3 heures par jour (en plus de
ma journée de boulot et la gestion des enfants
et de la maison) pour travailler les bases du
français et le programme de maths niveau 3e.
Si le français ne m'a jamais posé de problème,
en revanche, les maths ne sont pas ma langue
natale et mes résultats scolaires n'ont pas brillé
dans cette matière.

Au fil des mois et des heures de travail (au total plus de 500 h en 10 mois), mon projet a évolué, notamment en raison des questions liées aux affectations de poste. J'ai craint, une fois le concours obtenu, d'être affectée loin de chez moi, ce qui ne m'a pas paru compatible avec mes souhaits quant à ma vie personnelle. J'ai, quand même, voulu me présenter aux écrits du concours, qui se sont déroulés les 18 et 19 avril, d'abord en français, puis en maths (si ça vous tente, allez voir les sujets en cliquant ici).
Les résultats ont été publiés le 2 mai et je n'ai pas été admissible. Il m'a manqué 5 points (35/40) pour l'être. En français, je ne m'en suis pas trop mal sortie (11,5 /20), mais les maths m'ont "tuée" avec un 6,5/20.

Pour autant, je ne regrette rien puisque ce projet m'a permis de remettre à jour mes bases de français et de me faire redécouvrir, avec des yeux émerveillés (et non, je ne plaisante pas !), les maths. Je sais maintenant à quoi correspondent les théorèmes de Pythagore et de Thalès et suis capable de comprendre les exercices de MaxiPirate !!!


dimanche 17 avril 2016

Projet couture # 2

Deuxième étape du projet couture :
la reprise du patron sur le tissé bordeaux
qui sera l'extérieur du corps à baleine

jeudi 14 avril 2016

Hanami 2016

Mon cerisier a pris les couleurs de la météo
cette année : triste ! Jusqu'alors il revêtait une
magnifique robe blanche, faite d'une multitude
de fleurs immaculées, comme autant de
promesses de fruits à venir. Mais il n'y
aura pas de cerise cette année, si l'on s'en
tient au peu de fleurs que l'arbre a portées.



mercredi 13 avril 2016

Sortie Kart à pédales

D'habitude, le mercredi après-midi
est consacré au judo, mais ce mercredi,
je ne sais plus pourquoi, il n'y avait pas cours.

Alors avec une amie et ses enfants,
nous nous sommes rendus dans un parc
de jeux extérieurs où nos loulous ont pu s'éclater
sur des structures gonflables en tout genre.

Mais ce qui leur a plus plu, ce sont les karts à pédales
grâce auxquels ils ont pu se faire la course


A fond, les pirates !!!

dimanche 10 avril 2016

Projet couture # 1

Alors que le projet qui m'a beaucoup occupé
cette dernière année (je vous en parle
très bientôt) est sur le point de s'arrêter,
je me suis lancée dans une nouvelle
aventure couture. En cherchant sur internet
des idées de déguisement pour une
prochaine fiesta déguisée (sur le thème Pirates
& Caraïbes), je suis tombée sur des sites
où des filles présentaient des robes 18e siècle
réalisées par leurs soins.

J'ai aussi découvert les corps à baleine, ancêtres des corsets (ces derniers datent du 19e siècle), qui serraient la taille des femmes et leur faisaient des décolletés avantageux. Une anglaise donnait même le schéma de celui qu'elle avait cousu pour elle. J'ai adapté son modèle à mes mensurations, puis l'ai redessiné d'abord sur du papier, puis sur du tissu (en 3 épaisseurs : une toile légère pour l'intérieur, une toile épaisse pour le milieu, un tissu bordeaux pour l'extérieur). Les doubles lignes figurant sur le schéma illustrent les "couloirs" où se trouveront les baleines. Mon défi est de réaliser ce corps à baleine, à l'ancienne, c'est-à-dire entièrement à la main.

Le modèle initial remis à ma taille

Reprise du patron sur la toile légère

A suivre...